top of page

S’ENGAGER POUR LA CRÉATION

4eme dimanche de Carême

« La crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure […] Vivre la vocation de protecteurs de l’œuvre de

Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse ; cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire

dans l’expérience chrétienne. »

Laudato Si’ §217


Opérer des changements dans nos vies personnelles est une première étape. Mais le pape François nous

appelle à aller plus loin et à bâtir avec d’autres « le monde d’après ».

Il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire de poser des actes collectifs et de faire entendre sa voix. Nous pouvons nous engager de différentes façons:

En échangeant avec d’autres : nos paroisses, nos communautés, nos réseaux amicaux, familiaux...

En échangeant des informations, des idées, des combats ; en soutenant des initiatives et des projets en faveur des plus pauvres ;

En nous engageant dans une association : en apportant nos talents et nos solutions à des projets,

En soutenant financièrement des porteurs de projets de solidarité au plan international ou national. Les actions individuelles et collectives menées en France ont un impact sur l’environnement et les populations là-bas.


Pour opérer ces changements, le CCFD-Terre Solidaire s’engage pour sauvegarder la Création. L’association

intervient en France auprès des communautés chrétiennes afin de les sensibiliser sur la situation des pays du

Sud, la nécessité de repenser le modèle agricole, et aujourd’hui l’écologie. Il mène aussi des actions de plaidoyer auprès des responsables publics afin de faire bouger les lignes sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, sur les enjeux agricoles face au changement climatique.

En Afrique du Sud, il travaille avec l’association Surplus People Project qui encourage le rôle des femmes dans l’agriculture locale et leur accès à la terre, condition pour favoriser leur autonomie et faire respecter leurs droits.

Nous pouvons aussi soutenir des actions plus politiques afin de peser davantage sur les dirigeants de notre pays et nous engager dans des mouvements qui partagent nos idéaux de justice sociale. Il n’est plus possible de conserver les habitudes de surconsommation. Le changement de cap de notre société pour la planète que nous appelons de nos vœux dépend de notre engagement solidaire et citoyen.


Pour se savoir plus sur les actions du CCFD, cliquer sur le lien

コメント


bottom of page