top of page

Le Temps Pascal

Dernière mise à jour : 27 mai 2020


Depuis le IIIe siècle, la célébration de la Résurrection du Seigneur, le jour de Pâques, se prolonge en une Cinquantaine (Pentecostè), s’achevant par la célébration du don de l’Esprit qui a pris ce nom de «Pentecôte». Ces cinquante jours forment un seul et unique jour de fête.


Le temps pascal commence avec le dimanche de Pâques et se déploie durant huit dimanches. Tous les dimanches constituant le temps pascal sont considérés comme «dimanche de Pâques».

Les évangiles des huit dimanches « entre Pâques et Pentecôte nous révèlent un itinéraire qui donne au peuple de Dieu les vivres nécessaires pour parcourir ce temps « intermédiaire ». L’Église y fait l’expérience de la proximité du Ressuscité, tous les jours jusqu’à la fin du monde … en attendant précisément son retour dans la gloire.


Ce temps Pascal est marqué par deux fêtes importantes :

-> la fête de l’Ascension au quarantième jour du temps pascal qui clôt la mission de Jésus sur terre.

-> la fête La Pentecôte au cinquantième est inauguration de la nouvelle alliance, temps de l’Eglise ouverte à tous les peuples.


Le cierge pascal, béni lors de la veillée pascale, symbole du Christ ressuscité, indique la présence vivante du Christ dans l’église. Il reste allumé durant toutes les messes et cérémonies jusqu’à la Pentecôte. La couleur liturgique est le blanc, qui rappelle les vêtements des anges au matin de Pâques et ceux des ressuscités habitant la Jérusalem Céleste.

Au cours de ce temps pascal, le rite de l’aspersion est prévue dans le missel. Elle se compose d’une bénédiction de l’eau ; une eau qui purifie, une eau jaillissante qui donne la vie. Puis vient le temps de l’aspersion accompagnée d’un chant et enfin des paroles de pardon spécifiques à ce rite.

Yorumlar


bottom of page